Pour toi je porterai le voile

Pour toi je porterai le voile : Un roman de Prise de conscience

Pour toi je porterai le voile :   Un roman de Prise de conscience

Dans cette émouvante histoire, se mêlent amour, guerres fratricides, émigrations et néocolonialisme. En témoigne ce paragraphe de l’auteure qui exprime son désarroi face à ce néocolonialisme : « Et l’Afrique n’a jamais été au plus mal. Les négriers, jadis ont déporté hommes, femmes et enfants. Les colons ont lessivé sols et sous-sols. Aujourd’hui, elles s’étaient envolées les vertus d’antan. Et que reste-t-il de la mère des continents ? Rien, absolument rien ! Venez-y faire un tour et vous verrez ! Gustave Nachtigal, Mungo Park, Richard Burton, David Livingstone… vous diront avoir vu mieux et détourneront la tête avec indignation. Tout n’est que plaies. Tout n’est que cris. Le berceau de l’humanité, las de porter le monde, s’est révulsé. Et ses entrailles coulent en torrents violacés vers l’océan qui encore, n’a pas fini d’étouffer les cris d’enfants innocents que broient les crocodiles et les requins. Mais entre pleurs et humiliations, est restée une consolation qui pourrait se résumer en quatre mots : Fraternité, Honneur, Hospitalité, Espoir !…» Marie-Julie Nguetse a su avec virtuosité combiner une belle histoire d’amour entre une princesse et deux hommes sur fond de belligérances et de désaccords, de misère et de maladies. A travers cette fantastique narration pleine de truculence, l’écrivaine évoque cette Afrique aux prises avec ses maux, ses fléaux sociaux et ses discordes chevillées à ce colonialisme qui ne dit pas son nom. Dans ce roman, on découvre l’imaginaire fécond de l’écrivaine dont la sensibilité et la prise de conscience sont exacerbées. Elle fait part des problèmes d’actualité comme le déplacement des populations et l’émigration clandestine. Avec des mots pleins de lyrisme et mâtinés d’affection et de pathétisme, Marie-Julie décline cet amour au grand jour et raconte cette aventure amoureuse avec ferveur et frénésie.

 Pour toi je porterai le voile :  Un roman d’espoir

Empreinte de sensibilité et pleine d’affectivité, la romancière plaide pour une Afrique unie et solidaire. Marie-Julie ressent beaucoup d’émotions qu’elle canalise avec des mots justes pour conter son Afrique pleine d’humanité.
Malgré tous ces fléaux, optimiste, elle garde cette note d’espoir qui se profile au loin pour des lendemains meilleurs et cléments et dévoile que l’amour transcende tout. Ce roman est un bel hymne à l’amour, à la paix et à la solidarité. Il porte les germes de renouveau d’une Afrique en expansion. Il est à souligner que l’écrivaine est doctorante à l’université de Yaoundé I.
Enseignante de carrière, elle se consacre au domaine de l’écriture notamment la poésie et le roman. En outre, elle coordonne la collection « Série d’amour et de flèches » et dirige les Éditions L’Ébène, tout en effectuant des séries télévisées. Prolifique à souhait, elle a écrit plusieurs romans dont Graine de sang, D’Amour et de flèches, Le Ciel des Amours captifs et Sans el, les dieux ne voleraient pas si haut. Pour toi je porterai le voile est un roman qui nous réconcilie avec l’homme pour qui l’amour et les valeurs morales se conjuguent à l’unisson.

Kheira Attouche

Leave a Reply

Nous conservons confidentiellement votre adresse email