D'Amour et de flèches

D’Amour et de flèches : Notes de l’Auteure

  D’Amour et de flèches est un roman de la démystification des tabous qui minent la société africaine. Il est le lieu de célébration de l’amour comme thème structurant qui sous-tend les problèmes existentiels. Roman des conflits humains et du sexe utile, il se veut un guide pour deux personnes qui se désirent, qui s’apprécient, qui veulent vivre une romance exaltante et construire un avenir commun – puisque James et Jomie, héros du présent ouvrage, grâce à la force de leur amour, parviendront à bout des obstacles qui jonchent leur chemin princier. –

  D’Amour et de flèches est donc un roman d’une autre dimension, un jardin dans lequel aimeraient se retrouver tous les amoureux de la terre. Mais bien plus que cela, cet ouvrage revêt un caractère tout particulier. Il est en effet le roman pilote d’une œuvre littéraire qui se veut ambitieuse et engagée et dont l’objectif est de satisfaire un lectorat aimé et non moins exigent.  

  Aussi, c’est avec toute la modestie de mon être, mais surtout avec toute l’ambition de ma vision, que j’invite ce lectorat mien, ainsi que tous les amoureux de la littérature d’accepter de souscrire en ma faveur et de me suivre dans cette entreprise que nous voulons belle.

  En effet, écrivaine et enseignante, et soucieuse de la vie culturelle de mon pays, j’œuvre dans le but d’ajouter ma modeste pierre à la construction du grand édifice qu’est la littérature camerounaise en particulier et africaine en général. Mais cette littérature souffre de multiples maux. Les camerounais lisent de moins en moins : le livre se meurt ; les jeunes et les femmes éprouvent encore des difficultés à accéder à la sphère littéraire dominée par des voix adultes et masculines.

En 1998, aux Éditions Passerelle en Côte D’Ivoire, en collaboration avec le CRAC à Yaoundé, j’ai commis une œuvre : D’Amour et de Flèches qui, en 2000 est admise au programme scolaire camerounais des classes de quatrième. C’est de ce roman que nous parlons ici puisque nous signons par cette présente note sa quatrième Édition.

Depuis lors, je n’ai cessé d’écrire (nombre d’ouvrages en ce jour). C’est fort de la demande croissante du public que mes œuvres auront fortement marqué et convaincue de l’intérêt de ces livres pour l’éducation et la culture, que je me suis proposée non seulement à écrire le tome deux de D’Amour et de flèches, mais à créer une collection de romans qui seront par la suite adaptés en téléfilms. Car il est à noter que l’image, ajoutée au texte, crée un stimulus chez le lecteur et le rend plus intéressé et plus réceptif.

  L’aboutissement d’une telle entreprise nous a conduite à la mise sur pied et à la réalisation du CSAF (Collection Série d´Amour et de Flèches) dont la visée est la promotion d’une littérature engagée tournée vers la valorisation des cultures africaines. Son action s’articule autour de la créativité littéraire et audiovisuelle. (Lire la présentation sommaire en annexe).

Et nous voici embarquée dans une nouvelle aventure littéraire. Bouteille jetée à la mer avec l’étiquette « attrape qui peut », nous espérons que toujours elle nous conduira vers les parterres fleuris, mais non moins épineux du monde des Belles Lettres.

  Qu’il me soit ici permis, au moment de signer cette quatrième édition, d’exprimer ma reconnaissance à tous mes lecteurs, principalement à la génération des Camerounais qui ont eu à lire d’Amour et de flèches comme ouvrage scolaire et qui, séduits, n’ont cessé de réclamer la suite de l’histoire.

Dr Marie Julie NGUETSE.

                  PHD en Langue Française, Université de Douala.

Leave a Reply

Nous conservons confidentiellement votre adresse email